Elon Musc, le patron de Space X a son mot à dire pour l’IA

Le plus vertueux de tous les futuristes vient de prononcer son verdict quant à l’impact de l’Intelligence Artificielle IA sur l’humanité. Le grand chef d’orchestre à l’origine du Space X aurait finalement avoué lors d’une conférence de presse que l’IA est un danger pour l’avenir de l’humanité. Alors que ce milliardaire poursuit ses conquêtes de nouveaux projets abracadabrants, il aurait quand même admis que l’IA présente des enjeux dommageables pour la société.

Elon Musc dénonce les risques sur la non-règlementation de l’IA

Rappelons-le, ce futuriste imprégné a creusé de nombreuses possibilités d’exploiter l’IA, comme avec son projet de transport Hyperloop qui va devancer nettement la vitesse de TGV ou encore l’ordinateur-cerveau qui va être greffé dans l’organisme humain. Ce même Elon Musk a alerté l’autorité américaine sur les difficultés que pourrait engendrer la lenteur des prises de décisions sur la règlementation de l’intelligence artificielle IA. Il pense que plus les décisions s’étalent dans le temps plus les incidents se produisent. Dans son allocution, Elon Musc a attiré l’attention de près de 32 gouverneurs pour renforcer les règlementations du domaine afin d’éviter tout écart d’utilisation de l’IA.

Difficile de freiner le mouvement

À la vitesse où évoluent les recherches et les avancées technologiques sur l’intelligence artificielle, il est presque illusoire que les règlementations puissent freiner le développement du secteur. Même les propos de l’orateur attirent les polémiques puisqu’Elon Musc est sans doute le premier à flirter au danger avec ses cerveaux humains connectés et ses projets interplanétaires. Néanmoins certains de ses inventions comme les batteries solaires domestiques basées sur les énergies fossiles et les transports écologiques. Il faudra attendre que cette règlementation puisse décrire les règles du jeu pour voir si cela va donner son effet sur l’évolution de l’IA.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*