Maison intelligente : comment fonctionne le système domotique ?

Si la domotique n’était à l’origine destinée qu’à une poignée de gens « aisés », elle est actuellement de plus en plus accessible par la majorité des ménages grâce à la diversité de l’offre. Avant d’intégrer un tel système chez soi, l’idéal est de comprendre son fonctionnement.

Le système domotique proprement dit

Il regroupe les différents éléments qui permettent l’activation à distance des appareils électroniques dans une habitation ou un local professionnel : électroménager, volets électriques, hi-fi, etc. Le système comprend généralement plusieurs équipements, notamment un boîtier central (box domotique), des interrupteurs, des écrans de contrôle ou encore des capteurs et détecteurs (incendie, mouvement, bris de vitres, etc.). L’installation du système peut être filaire ou sans fil grâce à un réseau WiFi par exemple.

Les automatismes

Il s’agit d’un système de motorisation destinée à remplacer nos actions au quotidien comme le réglage de l’éclairage, l’ouverture et la fermeture de volets ou de portail, la gestion de la consommation de la climatisation ou du chauffage, etc. Grâce aux capteurs/détecteurs domotiques, la présence d’un intrus, la fumée, l’incendie, les mouvements… peuvent être détectés plus facilement pour optimiser la sécurité d’un logement ou d’un commerce.

La programmation

Elle consiste à programmer les différents appareils électroniques pour mieux gérer leur consommation énergétique en créant différents scénarios. Selon les périphériques utilisés, la programmation permet aussi de renforcer la sécurité et optimiser le confort des occupants.

 

 

 

 

 

Les périphériques ou appareils domotiques

Ils regroupent généralement les équipements électroménagers, les différents médias ainsi que les accessoires des ouvertures (porte de garage, volets, portails) et du jardin.

 

 

La communication ou protocole domotique

Le système domotique communique par le biais de différents protocoles. Cette communication s’effectue, soit par un courant porteur, soit par un réseau sans fil. La première option est une solution économique et fiable, notamment lors d’une nouvelle construction. Quant à la domotique sans fil, son avantage réside dans sa facilité d’installation.
In fine, l’installation d’un système domotique dépend du budget de chacun. Elle demande souvent des travaux complexes qu’il convient de faire appel à un professionnel pour s’assurer d’un meilleur résultat.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*